mercredi 17 octobre 2012

Conseils utiles pour acheter et louer des chaussures de ski






 A quoi ça sert une chaussure de ski ? Pourquoi est ce que l'on ne skie pas avec des chaussures de randonnées toutes simples ? 

Est-ce pour enrichir les fabricants ? Pour avoir l'air ridicule dans le bus ? Nous faire marcher moins vite entre le parking et les remontées mécaniques ?


Non, rien de tout celà, bien entendu ! Le rôle de la chaussure de ski est de nous maintenir fermement sur les skis, pour nous permettre de les guider avec la meilleure précision possible. En effet, en ne faisant qu'un seul avec notre paire de ski, notre cerveau perçoit précisément les mouvements du ski sur la neige, et, grace à notre sens de l'équilibre, nous permet un déplacement fluide et aisé (ou tout du moins après quelques cours de skis !)

En dehors de ce rôle technique, la chaussure a acquis avec les années un certain confort et une très grande polyvalence, et on peut désormais la porter sans gène une journée entière, que ce soit pour skier ou pour travailler. Par exemple, la plupart du personnel des remontées mécaniques, les guides, pisteurs et moniteurs de ski les portent au quotidien, certains en font même un accessoire de mode !

La chaussure de ski est composée de deux parties essentielles, la coque extérieure et le chausson, ou doublure intérieure. La souplesse de la coque extérieure est très importante, elle va permettre de fléchir la jambe vers l'avant, les crochets situés de part et d'autre du coup de pied, généralement quatre depuis l'abandon des chaussures à entrée arrière, vont eux permettre le serrage. Souvent, vous pouvez modifier la rigidité de la chaussure à l'aide d'un crochet situé à l'arrière de la chaussure, offrant ainsi une position ski et une position marche pour plus de confort.
Le chausson quand à lui est parfois retirable, voir thermoformable pour être dans ses chaussures comme dans des pantoufles. Ce n'est pas une plaisanterie: certains accrocs dorment avec leurs chaussures de ski !! Si vous faites du ski de randonnée, la coque extérieure est en plus munie d'un souflet pour permettre une encore meilleure flexion de la jambe à la montée.

Le loueur de ski, comme le vendeur de ski, sera généralement en mesure de mesurer précisément votre pointure, confiez lui également sans hésiter votre poids et votre niveau de ski pour partir avec un réglage optimal et en toute sécurité. N'hésitez pas à mettre le prix fort sur votre chaussure quitte à prendre un ski de moins bonne qualité, vous serez toujours plus longtemps dans vos chaussures que sur vos skis ! Prenez conseil auprès de votre loueur pour avoir de bonnes chaussures, il fera tout son possible pour vous donner le meilleur modèle, car tous ne sont pas équivalents.

Une fois votre pied dans la chaussure, vérifiez que votre pied est maintenu fermement mais que vous pouvez bouger vos orteils, ils doivent être à fleur avec l'extrémité de la chaussure mais en aucun cas être pincés. C'est indispensable pour la protection de votre cheville. Votre genou sera lui protégé par un bon réglage des fixations. Une fois les crochets serrés, vous devez être confortable, et vous devez ressentir une pression uniforme, mais qui ne vous fait pas mal. C'est le moment critique de votre essai. Restez un moment avec vos chaussures, promenez vous dans le magasin, si possible asseyez vous, montez une ou deux marches, fléchissez les genous, vos talons ne doivent décoller dans la chaussure. Surtout, ne vous précipitez pas, même si il est tombé une couche de neige fraiche pendant la nuit ! Vos orteils doivent toujours être libres. Il est normal de se sentir un peu comme un cosmonaute, mais si vous êtes mal à l'aise, dites le !

Si vous êtes débutant ou skiez pour la première fois, commencez par louer une chaussure de ski avant de l'acheter. Même si elle sera peut être un peu déformée par des usages précédents, c'est généralement sans grande importance car les parcs des loueurs sont renouvellés régulièrement, et pas nécessairement plus cher qu'un éventuel achat car de nombreux loueurs vous proposeront de déduire le prix de la location sur l'achat si il se concrétise.

Enfin, prenez garde à l'affutage de vos skis ! Si il est important d'avoir des skis bien affutés, si vous skiez dans les champs de bosses ou pieds serrés "old school", des skis trop affutés auront vite raison de vos chaussures et de votre pantalon de ski: les frottements de la carre du ski rayent les chaussures et déchirent les pantalons de ski!

Bon ski !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire